Quelques conseils si vous envisagez…

Par serendipity

Si vous envisagez de vous lancer dans l’aventure… voici quelques notions à méditer avant de partir, puisqu’il parait qu’une personne avisée en vaut 2 :

  • Piquer ta tente dans le trou du cul du monde et ne pas trouver le sommeil à cause du bruit du groupe électrogène de l’orga ou des rondes des camions militaires dans un village de max 100 âmes.
  • Te mettre un kleenex dans le nez parce que tu saignes (et oui se sont les joies de la montagne cumulée à la fatigue) et manquer de t’étouffer car à 4500m d’altitude t’as déjà du mal à t’oxygéner avec les 2 narines!
  • Rentrer d’une journée d’enfer, avoir le crâne qui ne demande qu’à exploser et te rendre compte qu’il faut encore gonfler ton matelas avant de pouvoir aller te coucher
  • Cracher tes poumons dans ton matelas pour le gonfler et te retrouver sur les Graviers le lendemain matin car il a crevé.
  • Avoir envie de faire Pipi la nuit par – 15° et finir par remplir une bouteille à quatre pattes dans ta tente pour ne pas te geler le cucul dehors.
  • Acheter une tente quechua qui se monte en 2 secondes et mettre 20 minutes à la replier. Merci qui ? Merci Décath!
  • Camper entre filles et ne pas pouvoir s’endormir car la voisine ronfle (un mythe tombe, ce n’est pas une exclusivité de mec).
  • Boire plusieurs litres d’eau pour lutter contre le mal des montagnes et avoir envie de faire pipi toutes les heures alors que tu traverses des km de désert. Résultat : Tu montres ton cul à toutes les participantes et à l’orga (surtout masculine).
  • Mettre 3h à rentrer dans ton sac de couchage dans lequel tu es saucissonnée, ne plus pouvoir bouger et c’est maintenant que tu as envie de pisser!.
  • Réussir à perdre tes affaires dans une tente de 1,5m2.
  • Te taper la honte sur un film quand tu rentres épuisée de ta journée et qu’on te demande de t’exprimer.
  • Te taper des fou-rires pour rien et surtout quand la situation devrait plutôt te faire pleurer.
  • Avant de partir, te la jouer : « nous on n’est pas compet » et ne pas résister à faire des coupes dès la première demi-journée.
  • Etre au départ en 6ème position et te rendre compte juste après le briefing que t’as 2 pneus de crevés.
  • Etre tellement concentrée sur ta course que tu passes ta journée en pyjama et  t’en rendre compte que le soir en arrivant au bivouac
  • Paniquer parce que tu vois un voyant rouge allumé sur ton tableau de bord et entendre ton co-pilote te dire que ce sont les phares
  • Chercher ton soutif partout et le retrouver au moment du départ quand tu ouvres ton roadbook
  • Ne pas t’étonner si ta co-pilote a l’air d’avoir les mêmes vêtements ou sous-vêtements que toi. C’est juste la promiscuité qui fait que l’on partage tout
  • Etre ravies de passer à table dans le village hôte du soir et avoir le choix entre un morceau de pneu pané ou une plaque de désemsablage à la milanaise.

Qu’est ce qu’on a rit et on Henri encore (spéciale dédicace)…

Le départ :Petit repos anticipatif dans l’avion puis dans le bus. Formalités administratives, médicales, récupération des véhicules et stickage. Nous étions en pleine forme pour le départ, insouciantes. Nous ne savions pas encore ce qui nous attendait! Alors que vous maintenant, vous savez…

IMG_3112 190 191 186 32925541195

3  Commentaires

 

Par  girlsandesroses, le  01/05/2016

Excellent !!!!! on s'y croirait !!!!

Répondre
 

Par  serendipity, le  01/05/2016

Vous avez vécu la même chose les filles. Vous en avez à partager en plus ??? Bisous

Répondre
 

Par  akewahermanas, le  01/05/2016

C'est clair, c'est tellement vrai ! Mais tellement bien !

Répondre
Laisser un commentaire

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 réponses à Quelques conseils si vous envisagez…

  1. girlsandesroses dit :

    Excellent !!!!! on s’y croirait !!!!

  2. akewahermanas dit :

    C’est clair, c’est tellement vrai ! Mais tellement bien !

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *